L'amusement vocal a pour objectif de rallumer la vitalité de personnes dont l'élan risque de s'éteindre pour cause de grand âge, de handicap physique ou mental, de maladie, d'épuisement dans une relation de soin pour un proche.

 

Il s'agit d'amener la personne, par le biais de jeux corporels et vocaux, à « donner de la voix », donc à faire du bruit, des sons, et éventuellement à chanter. Dans ce cas, divers types de répertoire sont utilisés, soit pour inviter à la participation (chant traditionnel à répondre ou chant psalmodié) soit comme support de verbalisation (chansons-souvenirs personnelles).

 

A mi-chemin entre l'animation et l'accompagnement thérapeutique, c'est une intervention différente et complémentaire des traditionnelles chorales. Elle s'occupe non pas du chant, mais de cet endroit si symbolique du passage entre le silence, le mutisme ou même la mort d'un côté, et le son, l'expression et la vie de l'autre.

 

L'amusement vocal peut être proposé en individuel ou à de petits groupes (5 à 10 personnes). Il s'adresse prioritairement à « tous ceux qui ne peuvent pas chanter, n'aiment plus chanter ou chantent faux ». Bien sûr les chanteurs sont les bienvenus aussi !

 

Par ailleurs, dans le cadre d'un travail de soutien à la parentalité, l'amusement vocal peut être utilisé pour animer un groupe de parents et leurs jeunes enfants ensemble. L'objectif est alors d'améliorer l'accordage affectif entre le parent et son enfant en passant par des jeux de voix et de corps et à l'aide d'un répertoire ciblé de comptines.

Psychologue et psychothérapeute - Numéro ADELI 639304880 - Numéro SIRET 797 756 020 00021